2 Vues

Cela ne ressort explicitement du PNDES. Mais à l’analyse, on peut dire que cet objectif est inclut dans le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), dont l’objectif vise à transformer structurellement l’économie burkinabè pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents pour tous et induisant l’amélioration du bienêtre social. En juin 2018, adoption de la politique sectorielle « environnement, eau et assainissement » 20182027 avec pour objectif d’« Assurer un accès à l’eau, à un cadre de vie sain et renforcer la gouvernance environnementale et le développement durable dans l’optique d’améliorer les conditions économiques et sociales des populations ».

La Gouvernance de l’environnement s’entend des règles, des pratiques, des politiques et institutions qui façonnent les interactions humaines avec l’environnement. Une bonne gouvernance de l’environnement doit prendre en compte le rôle de tous les acteurs ayant un impact sur l’environnement.

La question de la gestion durable de nos ressources naturelles, de la protection de notre environnement physique, de la préservation de nos forêts, de nos eaux de surface, de nos terres, de nos ressources fauniques et halieutiques, de notre biodiversité.

On constate que l’application de la règlementation demeure très peu effective d’une part, et d’autre part, l’insuffisance de synergie d’action des acteurs institutionnels en raison de la multiplicité des documents de politiques et l’absence de concertation dans le secteur qui conduit souvent à des interventions dispersées peu cohérentes. L’exemple patent est la gestion de la construction de l’hôpital de Bobo-Dioulasso dans une partie de la forêt classée de KUA qui défraie la chronique ces derniers temps. Cette affaire a également révélé que la question environnementale n’est pas prise dans une approche transversale à tous les programmes et politiques au niveau national alors qu’est un impératif. A tous les niveaux de la gouvernance politique, il est nécessaire d’intégrer l’environnement, pas seulement sur les questions d’eau et assainissement.

 

 

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 04-2019