6 Vues

Cet engagement figure dans la Déclaration de politique générale (DPG) et reprise dans le Plan de développement économique et social (PNDES).

  • Le taux de réalisation physique des CHR de Ziniaré et Manga est estimé au 31 décembre 2018 respectivement à 95% et 34,75%. Le CHR de Ziniaré est en cours d’achèvement. L’inauguration de nouvel hôpital de Ziniaré est prévue courant le second semestre 2019.
  • Au 30 juin 2019, seul le CHR de Ouahigouya a été formellement transformé par décret pris en conseil des ministres du 5/10/2016.
  • Au 30 juin 2019, les projets de construction et équipement des CHR de Dédougou, Fada N'Gourma et Gaoua sont à un niveau d’exécution physique global estimé à 5% avec un taux d’exécution financière de 7,03%. Sur les trois (03) CHR prévus, seul le CHR de Dédougou est en construction. Son taux d’exécution physique est de 17,50% pour un taux d’exécution financier de 26,91%. Pour ce qui est de la construction du CHR de Fada, les études (techniques et architecturales, de sol et de fondation, d’impact environnemental et social) sont réalisées depuis 2014. Les travaux n’ont pas encore démarré par manque de financement. Pour le CHR de Gaoua, les études d’impact environnemental et social ainsi que les études de sol et de fondation ne sont pas encore réalisées.
  • 6 CHR restent à transformer en CHRU. Les textes réglementaires n’ont encore été pris pour les autres à savoir les CHR de Tenkodogo, Dori, Kaya, Banfora, Koudougou.
  • Le projet de construction et d’équipement de 2 centres d’hémodialyse à Bobo-Dioulasso et à Ouahigouya. Le centre d’hémodialyse de Bobo-Dioulasso, a été réalisé et fonctionnel dans les services de néphrologie et de dialyse.

La pause de la première pierre du centre de néphrologie et d’hémodialyse de Ouahigouya est intervenue le 21 décembre 2018 au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Ouahigouya. D’une capacité de 25 générateurs et 20 lits, ce centre devrait être opérationnel au cours du dernier trimestre de l’année 2019. Ce centre d’une valeur 658 008 142 F CFA est financé par  la fondation Orange Burkina Faso.  Si la construction du centre de Ouahigouya et des 20 lits sont  un acquis grâce à la fondation Orange-Burkina , le ministère de la santé  doit rechercher auprès  d’autres partenaires , la somme de 794 189 056 F CFA pour l’équipement complet.

La réussite de cette politique implique impérativement l’équipement et la formation des spécialistes en nombre suffisant.

En conclusion, le chef de l’État avait promis aux populations des 13 régions un certain nombre de mesures dont la transformation progressive des CHR en CHU. Les populations ont accueilli les mesures de transformation des CHR en CHRU avec enthousiasme. Il faut cependant noter qu’après 3 ans et demi un seul CHR a été transformé, il s’agit de celui de Ouahigouya. Lorsqu’on observe également les niveaux de réalisation des CHR dont la transformation est en cours, on s’aperçoit que de toute évidence, cette promesse ne pourra pas être tenue. C’est pourquoi, nous nous posons la question de savoir s’il ne sera pas utile sinon plus pertinent de commencer par normaliser de façon immédiate l’ensemble des CHR pour assurer déjà des offres de soins de qualité et performante.

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 08-2019