22 Vues

Dans le cadre de la promotion de l’utilisation des langues nationales dans le système éducatif, les efforts ont permis d’accroître le nombre de langues nationales utilisées dans le système éducatif qui est passé de 9 à 21 langues.

Bien que durant nos échanges des acteurs confirment l’utilisation des langues nationales, plusieurs d’entre eux évoquent des difficultés liées à l’absence de codification pour l’ensemble des langues.

Pour matérialiser la volonté de promouvoir les langues nationales, le gouvernement de Monsieur Christophe DABIRE a intégré cette donne au sein du Ministère de l’éducation qui prend désormais la dénomination de Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales.

En outre le conseil des ministres du 20 mars 2019 a adopté un projet de loi d’orientation portant modalités de promotion et d’officialisation des langues nationales du Burkina Faso en vue de doter les langues nationales de notre pays de statuts plus valorisants, propice à la dynamique du développement durable et respectueux des principes du multilinguisme et du multiculturalisme qui ont toujours caractérisé le Burkina Faso.

Toutefois, le nombre élevé également des langues de l’avis de certains acteurs pourraient poser problème dans le long terme en terme de dynamique nationale.

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 03-2019