17 Vues

En observant l’évolution du tableau des ressources humaines de 2017 à 2018 figurant dans l’annuaire statistique 2018 du Ministère de la santé (p.5), on peut retenir que l’Etat a recruté 55 nouveaux AIS ; 100 Infirmiers breveté ; 747 IDE ; 324 Médecins et 6 chirurgiens au cours de l’année 2018.

En comparant les données pour la période 2015 à 2018 du même tableau, on note les statistiques suivantes : 81 AIS ; 365 IB ; 1 823 IDE ; 498 Médecins et 4 Chirurgiens recrutés depuis 2016.

La formation des médecins en chirurgie essentielle n'a pas été réalisée les deux dernières années par manque de ressources financières. Le financement de la session de 2019 (formation de 25 médecins) sera assuré par le Projet PRSS/Banque mondiale. Initialement prévue pour démarrer le 15 juillet 2019, elle n'a pu se tenir à cause de la non opérationnalisation totale du projet PRSS/BM (procédures administratives). La formation est programmée pour démarrer au plus tard le 1er septembre 2019.

On peut donc conclure que la mise en œuvre de cet engagement a été poursuivi durant la période concernée. On note aussi une réduction des effectifs du personnel peu qualifié au profit des IDE et Médecins. Toutefois, ces effectifs restent largement en deçà des attentes et des besoins pour rapprocher des formations sanitaires des populations et pour leur offrir des soins de qualité. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’on considère le ratio habitants/personnel soignant qui ressort de l’annuaire statistique 2018 du Ministère de la santé. Les ratios montrent : 2 419 personnes pour 1 infirmier ; 5 510 personnes pour 1 Sage-Femme/ME ; 3 281 personnes pour 1 IDE et 12 000 personnes pour 1 Médecin.

Engagement en cours de réalisation
Date de l'évaluation : 08-2019